GOCA

Contrôle technique

Contrôle LPG


Outre le contrôle technique complet du véhicule, un contrôle spécifique supplémentaire est effectué pour les véhicules équipé d'une installation LPG (gaz liquéfié) ou GNC (gaz comprimé).


Quand faut-il effectuer un contrôle LPG ?

Le contrôle LPG est obligatoire dans trois cas de figure:

1. lors de la mise en service au LPG

Tout véhicule automobile équipé d'une installation LPG doit être présenté à une station d'inspection automobile dans les trente jours qui suivent le montage pour un contrôle complet de l'installation LPG (à l'exception des véhicules automobiles qui sont équipé d'origine par le constructeur d'une installation LPG).

Attention ! Pour les véhicules importés à partir d'Etats-membres de l'Espace Economique Européen: L'installation LPG peut être montée par un installateur étranger. En ce qui concerne les véhicules équipés d'une installation LPG après le 1er juillet 2001, ceux-ci doivent être en possession d'un certificat d'immatriculation avec la mention « LPG », ou si ce n'est pas le cas, l'importateur doit fournir le certificat d'immatriculation de l'Etat-membre, qui confirme que l'installation LPG satisfait au R-6700 ou au R-6701. Si ce n'est pas le cas, cette installation sera considérée comme non conforme et le véhicule recevra un certificat de visite rouge avec mention interdiction à la circulation.

2. lors des visites périodiques prévues pour votre véhicule

3. lorsque vous démontez une installation LPG


L'identification de l'installation

En plus du certificat d'immatriculation, du certificat de conformité et de l'ancien certificat de visite, les données complémentaires suivantes doivent également être présentées :

  • la plaquette de montage de l'installation LPG

L'attestation de montage sert à prouver que votre installation a bien été placée par un installateur agréé selon le respect des normes de sécurité.


L'état mécanique et le fonctionnement de l'installation

Ensuite l'inspecteur va procéder à la vérification de la conformité de l'installation, du montage et de l'étanchéité. Plus spécifiquement les éléments suivants sont contrôlés:

  • le réservoir LPG et ses éléments (robinet électrique, vanne de remplissage à 80%, ...)
  • le boîtier d'étanchéité
  • les flexibles
  • l'alimentation LPG
  • les canalisations LPG sous pression
  • la vanne à essence
  • la vanne à LPG
  • le vaporisateur-détendeur
  • le mélangeur air-LPG
  • le commutateur gaz-essence


Vignette LPG 

Les véhicules qui satisfont aux normes de sécurité sont identifiables par une vignette LPG collée sur le pare-brise au terme du contrôle technique.


Redevance « contrôle LPG/GNC »

Consultez le barème des redevances.

Rappel ! Vous pouvez présenter votre véhicule pour un contrôle LPG/GNC dans l'un des 77 centres de contrôle belges de votre choix.


Installateurs LPG agréés

Consultez la liste des installateurs LPG agréés.